Le blog COeurs à Corps

Le shiatsu, mais qu'est-ce que c'est ?

Le shiatsu est une technique très ancienne développée au Japon. Avant de se replier sur lui même à un moment particulier de son histoire, ce pays échangeait avec ses voisins et notamment avec la Chine, y compris dans le domaine culturel. C'est ainsi que la Médecine Traditionnelle Chinoise y a été introduite. Mais cette période a été suivie d'un très long repli sur soi du Japon où tout échange avec l'extérieur a été banni.  Par ailleurs au cours de cette période, la palpation du patient par le médecin, à même la peau, a été interdite par décret impérial. Ces deux faits vont concourir au développement de cette technique unique et si particulière, encore en usage de nos jours, pour notre plus grand bien: le shiatsu.

 

 La pratique du shiatsu consiste à exercer sur certains endroits bien précis du corps (le long des méridiens le plus souvent), des pressions avec ses mains, sans l'aide d'aucun instrument. Pour les raisons évoquées plus haut, le shiatsu se pratique sur des personnes habillées*, couchées sur un futon, en position latérale pour les femmes enceintes. Il existe également des techniques de shiatsu sur chaise ou sur table pour des personnes qui ne pourraient pas s'allonger au sol ou se relever. Une séance dure en général entre 45 minutes et 1h30.

 

Le shiatsu se classe dans les disciplines énergétiques, son approche est holistique. Cela signifie qu'on va travailler sur l'ensemble du corps et non pas focaliser son travail uniquement sur la zone concernée par un trouble. Dans le cadre de la médecine traditionnelle chinoise, dont le shiatsu s'inspire, on considère qu'un trouble nait d'un déséquilibre énergétique du corps. On va donc s'attacher à ré harmoniser l'ensemble des énergies à l'intérieur de celui-ci.

Mais cette situation ne durera que si le jusha (celui ou celle qui reçoit le shiatsu) une fois la séance reçue, arrive à mettre en œuvre les conseils du shiatsu shi (celui ou celle qui le donne).

Ces conseils portent notamment sur l'hygiène de vie, l'alimentation, le sommeil, d'éventuels étirements ciblés à faire régulièrement... Le shiatsu est une pratique de santé véritablement étonnante qui réconcilie la personne avec son corps et l'aide à apaiser son esprit.

 

Au bout de combien de temps ce rééquilibrage énergétique s'obtient-il?  Cela dépend de bien des choses, et en particulier du temps qui sépare la survenance du trouble de la date à laquelle une personne va venir voir son praticien en shiatsu. En général, les cas les plus simples sont réglés en l'espace de trois séances, alors même que les premiers effets peuvent se faire sentir au cours de la première. Pour les troubles plus anciens il est en général nécessaire de multiplier les séances à intervalles réguliers, parfois sur quelques mois. Une fois cette phase passée, on recommande le shiatsu à titre préventif à raison d'une fois par changement de saison, soit quatre fois par an.

 

Bien entendu, le shiatsu a ses limites et ne saurait se substituer à un avis ou un traitement médical en cours. Par contre, cette technique magnifiquement archaïque s'avère être un outil parfaitement moderne, en tant qu'accompagnement à la santé. Le shiatsu peut aider les patients suivant des traitements de chimiothérapie à mieux les supporter, en en minimisant les effets secondaires. Il peut également s'avérer être un accompagnement précieux pour les gens qui sont suivis en psychothérapie, ou pour ceux souffrant de douleurs récurrentes auxquelles les traitements classiques n'apportent que des solutions partielles. Le shiatsu est reconnu depuis 1997 par le parlement européen comme une des huit approches complémentaire citées comme "médecine non conventionnelle digne d'intérêt".


Antoine Barancourt
Spécialiste en shiatsu (titre reconnu au RNCP).
Centre Cœurs à Corps.   

                   
*On privilégiera des vêtements souples, en coton de préférence, sans coutures épaisses ni fermetures éclair ou boutonnières (jeans à proscrire ainsi que jupes et robes). Comme le shiatsu s'exerce aussi sur le visage, le maquillage n'est pas le bienvenu mesdames.

Gardez les aliments vivant

Découvrez le secret d’une cuisson vapeur révolutionnaire.

Grâce aux progrès considérables de la biochimie cellulaire, la diététique a désormais mis en lumière l’importance des éléments vitaux contenus dans les aliments, vitamines, oligo-éléments et sels minéraux. Le corps en a besoin chaque jour pour se régénérer et vivre harmonieusement. C’est ce qui fait le caractère unique du Vitaliseur qui cuit les aliments à coeur sans dépasser les 95°, contrairement aux cuissons traditionnelles qui dépassent toutes largement 100° :

  • Il maintient la température de la vapeur constante en la régulant
  • Il cuit ainsi les aliments sans les dessécher, et garde vivants tous leurs éléments nutritifs (même les plus fragiles comme la vitamine C)
  • Mauvaises graisses, toxines et pesticides de surface sont éliminés en tombant dans l’eau de cuisson

Lire la suite

5 huiles essentielles à avoir sous la main

Conseil d’une spécialiste* en aromathérapie qui a sélectionné ces 5 huiles essentielles à avoir partout avec soi.

1. Sauge sclarée.

Connue dans les cercles d'huile essentielle comme "la meilleure huile pour votre les pires moments du mois", sauge sclarée réduit non seulement les symptômes douloureux de la dysménorrhée, mais aide aussi le corps à retrouver son calme pendant les périodes de fluctuation hormonale.

Des études ont démontré son effet antidépresseur puissant et son application potentielle comme une alternative naturelle aux options chimiques prescrites. Son effet calmant et apaisant sur l'esprit et le corps vous aide à évacuer l'anxiété et permet à votre corps de se recentrer.
Spécialement pour les femmes souffrant de stress dû aux changements hormonaux de la périménopause ou de la ménopause, l'inhalation de l'arôme de la sauge sclarée réduit les niveaux de cortisol et vous aide à libérer naturellement les symptômes du stress.

Tamponnez-le sur vos points de pouls pendant les périodes de stress et surtout avant que les symptômes de problèmes menstruels ne s'enflamment.

2. Encens.

 

L’encens a l'odeur musquée et les propriétés puissantes. Un petit chef-d’œuvre biblique qui ne cessera jamais de vous étonner. Le simple fait d'inhaler de l'encens induit toujours un sentiment général de paix et de vitalité dans le système, apportant le calme au centre du chaos.

Prisé depuis des siècles pour ses bienfaits pour la santé, l'encens affecte immédiatement le corps lors dès son application, ses effets réchauffants et apaisants pénétrant de l'extérieur. Ses effets rajeunissants sur la peau en font un incontournable pour les symptômes cutanés du déséquilibre hormonal.
En fait, ses effets anti-inflammatoires ont conduit de nombreuses études à examiner son efficacité dans une variété de maladies, y compris les recherches récentes sur le cancer où l'encens s'est révélé efficace pour réduire la croissance tumorale et détruire les cellules cancéreuses. En outre, ses effets anti microbiens contre certains problèmes de cheveux, d'ongles et de peau en font un must-have dans votre arsenal de la médecine.

Il est recommandé de l'appliquer sur le dessous de vos pieds pour un soutien immunitaire ou directement sur des zones d'inflammation ou de douleur.

3. Lavande.

Incontournable, la lavande est d’une polyvalence incroyable.
La nuit pour le soutien du sommeil, et le matin dans le cadre de routine de soins sur la peau. C'est une huile de base dans la trousse d'outils contre le déséquilibre hormonal également.

Juste son arôme  suffit a soulager la tension et apaiser les émotions, tandis que son impact  sur le système nerveux en fait une huile qui répond à tous les besoins. C'est également un outil puissant contre la dépression, l'anxiété et l'insomnie, même chez les patients les plus agités. Mais pour les femmes souffrant de symptômes causés par un déséquilibre hormonal ou des problèmes de menstruation, les propriétés analgésiques et apaisantes de la lavande deviennent primordiales pour soulager l'inconfort.

Les femmes peuvent également l'utiliser comme traitement localisé contre les irritations de la peau ou l'ajouter aux produits de soin pour apaiser et rajeunir le teint. Et n'oubliez pas un massage avec une huile de support pour soulager les symptômes de l'inconfort menstruel!

4. Menthe poivrée.

La menthe poivrée ne vous  laissera jamais tomber quand un mal de tête apparait, une crampe, un problème digestif, ou quand un besoin de vigilance est nécessaire. Sa teneur en menthol lui permet de pénétrer dans votre système respiratoire, d'ouvrir les voies respiratoires et de permettre une respiration profonde qui réduit le stress. Jumelée avec une huile  comme l'orange sauvage pour une poussée exaltante pendant la matinée.
De plus, un bonus supplémentaire: Rien ne fonctionne comme la menthe poivrée éloigner les araignées et même les rongeurs embêtants!

Le bonbon à la menthe que votre grand-mère mettait dans votre bouche pour l'inconfort digestif n'était pas un placebo; Des études ont trouvé l’efficacité des utilisations accrues de la menthe poivrée pour soulager les symptômes de problèmes digestifs simple aux problèmes plus graves comme le syndrome du côlon irritable.
L'effet de refroidissement immédiat de la menthe poivrée est également bénéfique lorsqu'il est  utilisé en massage pour les crampes musculaires ou pendant les bouffées de chaleur.

5. Orange sauvage.

Une bouffée d'orange sauvage vous fait découvrir le pouvoir aromathérapeutique des huiles essentielles, et le reste appartient à l'histoire. Cette huile est un  support  puissant pour le système immunitaire et  un agent nettoyant puissant, agitateur d'humeur au clarificateur mental, l'orange sauvage agit tout seul mais aussi en synergie avec d'autres huiles complémentaires, comme la menthe poivrée ou la menthe verte et l’encens.
Un conseil rapide: Essayez de l'ajouter à votre dentifrice pour obtenir un détachant incroyable!

Les huiles d'agrumes contiennent des monoterpènes capables de stimuler l'esprit et le corps. Ils peuvent également aider à réduire le stress et l'anxiété tout en améliorant votre humeur pour une perspective plus positive. L'orange sauvage est également un favori  pour les enfants pour son odeur lumineuse et sa capacité  à détendre et à apaiser les émotions, en particulier pendant les périodes de stress.
Ses propriétés antioxydantes et antimicrobiennes en font une favorite pour les propriétés nettoyantes, à diffuser pour nettoyer l'air dans la maison et au bureau mais aussi pour le soutien immunitaire et métabolique tout en équilibrant la glycémie.

Un mélange top pour garder son système immunitaire au top toute l’année  :
Ingrédients

    10 gouttes d'huile essentielle d'orange sauvage
    10 gouttes d'huile essentielle de melaleuca
    8 gouttes d'huile essentielle d'encens
    6 gouttes d'huile essentielle de girofle
    6 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus
    Huile de transport de votre choix (huile de coco, huile d'amande douce, huile de jojoba)
    Bouteille de rollerball en verre de 10 mL

Instructions :
Ajoutez les huiles essentielles à la bouteille de rollerball et complétez avec l'huile de support de votre choix. Appliquer sur le bas des pieds pour prévenir les menaces environnementales. Ce mélange fonctionne également bien dans un diffuseur pour purifier l'air tout en soutenant les systèmes immunitaires. Essayez également de faire un spray avec les huiles essentielles et l'hamamélis au lieu d'une huile de support comme nettoyant tout usage, en particulier pour les poignées de porte, les interrupteurs d'éclairage et autres surfaces dures fréquemment touchées.

----------------------------------------------
Notre aromathérapeute au centre Coeurs à Corps Maryse  De Weber vous reçoit pour des conseils personnalisés.
Source :
Article sur : https://www.mindbodygreen.com
*A propos de l’auteur : Mariza Snyder, D.C.est une praticienne passionnée du bien-être. Elle a une formation en biochimie et des certifications en nutrition et en aromathérapie.

Le secret des 5 Tibétains

Concept et histoire

 

Les 5 Tibétains sont cinq exercices de gymnastique qui
augmentent notre énergie vitale et régularisent son
niveau sur tous les chakras ou centres énergétiques de
notre corps. Malgré leur simplicité, ces exercices ou
rites, ont une puissance extraordinaire. Notre âge ou
notre état de santé ne sont pas importants, l'important
est de les pratiquer quotidiennement.


Ces 5 rites proviennent des monastères retirés de
l'Himalaya. Ils ont été gardés secrets jusque dans les années
30 et mis à la connaissance du monde occidental par Peter
Kelder.

 

Nous vous recommandons vivement de lire son ouvrage "Les Cinq Tibétains" paru aux Editions Vivez Soleil, CH-1225 Chêne-Bourg/Genève, ISBN 2-88058-091-9. Dans cet ouvrage, vous trouverez également un sixième exercice,
qui a pour objectif de diriger l'énergie sexuelle vers les différents chakras, permettant encore d'augmenter la vitalité de manière significative.


Le corps possède 7 centres d'énergie que l'on appelle aussi chakras et qui correspondent à 7 glandes endocrines. Les hormones sécrétées par ces glandes règlent toutes nos fonctions corporelles. Lorsque nous avons des perturbations de santé, le niveau d'énergie des chakras diminue. De même, avec l'âge, les chakras fonctionnent généralement moins bien que durant les années de jeunesse. On connaît
de nos jours l'importance des hormones dans le processus de vieillissement. Il est apparu que la glande pituitaire commence à produire une "hormone de la mort" au début de la puberté. Cette hormone diminue apparemment la capacité de nos cellules à bénéficier d'autres hormones telle que l'hormone de la croissance. Ainsi, nos cellules et organes se détériorent petit à petit pour finalement mourir.
En d'autres termes, nous sommes tous victime du processus de vieillissement.

 

Comme les 5 rites normalisent le déséquilibre des sept chakras, peut-être le déséquilibre hormonale se normalise-til également. Ceci permettrait à nos cellules de se diviser et de prospérer comme elles le faisaient quand elles étaient très jeunes. Ainsi nous pourrions effectivement nous sentir et paraître plus jeunes jour après jour!


Dans tous les cas, la pratique régulière des 5 Tibétains apporte un bien-être incontesté et les bénéfices que nous en
retirons pour notre santé sont en rapport direct avec nos efforts. Il n'y a qu'un moyen de vérifier leur efficacité: essayez et après environ 30 jours faites un premier bilan.Vous ne serez pas déçu!


Pratiquez ces rites tous ensemble car ils se complètent et forment un tout. Ils doivent être pratiqués matin ou soir, ou matin et soir. Il est à remarquer que, si au début on pratique ces exercices matin et soir, cela crée une stimulation qui peut perturber le sommeil. C'est pourquoi il est suggéré, pendant les premières semaines, de pratiquer les rites le matin seulement. Au début, il est préférable de faire ces rites trois fois chacun durant la première semaine, puis cinq fois durant la deuxième et ainsi de suite durant les semaines suivantes, jusqu'à vingt et une fois par jour, à l'exception du premier rite que l'on fera un nombre indéterminé de fois jusqu'à l'apparition de la sensation de vertige.


Encore une dernière recommandation: soyez constant dans votre effort et ne manquez pas plus d'une fois par semaine votre séance d'exercices. Réservez-vous le temps nécessaire pour les pratiquer. Le temps investi en vaut largement la peine.

Télécharger
Les Cinq rites expliqués un à un
Télécharger la brochure gratuite des 5 tibétains
5Tibétains.pdf
Document Adobe Acrobat 2.1 MB

Douleurs chroniques, la cause: Les neuro-spasmes

DOuleurs chroniques, la cause : Les neuro-spasmes

Un neuro-spasme est une rétraction tissulaire qui se manifeste comme une contracture musculaire. Il peut être provoqué par un traumatisme physique, un faux mouvement, un problème postural, une infection, une intoxication alimentaire, un choc thermique, un choc émotionnel, un stress psychique, etc.

 

Les neuro-spasmes s’installent dès que le corps est confronté à un déséquilibre qu’il ne peut corriger immédiatement. Ce déséquilibre perturbe les tissus et les fonctions reliés au cerveau et aux circuits nerveux impliqués. Cela entraine une rétraction cellulaire créant le neuro-spasme.

 

Ce spasme engendre le blocage des tissus mous entraînant une congestion vasculaire locale, une compression nerveuses, des troubles cinétiques et des tensions musculaires. Cela génère inévitablement des inflammations, troubles fonctionnels et douleurs.

Les blessures multiples que nous vivons tout au long de notre vie engendrent de nombreux spasmes. Alors, s’ils ne sont pas éliminés, ils finissent par s’accumuler et générer des douleurs chroniques.

 

Tant que le déséquilibre reste présent et que les neuro-spasmes ne sont pas corrigés, les troubles articulaires, musculaires et circulatoires associés peuvent demeurer dans le corps pendant de nombreuses années, voir toute notre vie. D’où l’intérêt majeur de la TNC qui libère ces neuro-spasmes responsables de tant de souffrances !

 

Praticien en Technique Neuro Cutanée sur Paris et Val d'Oise : Nadia Poullain

Site de la TNC France et Canada

Copyright texte Stéphane Delalande - Site TNC


1 commentaires